Cette année, la programmation de La BF15 porte sur les enjeux, dispositifs et mécanismes inhérents à l'exposition, sous ses différents aspects.
Le travail de Wesley Meuris s'inscrit dans ces questionnements, en s'attardant plus particulièrement sur la construction et l’appréhension de l’espace et du savoir. Constituée de schémas, affiches, dessins ou de maquettes grandeur nature, son oeuvre se construit à travers diverses classifications des espaces de monstration (enclos zoologiques, archives hypothétiques, mobilier muséal, programmes d'expositions...).

Son exposition à La BF15 pointe la contradiction des espaces conçus pour s'adapter à l'activité humaine bien que coupés de toute réalité extérieure à leur propre dispositif. Wesley Meuris choisit de révéler les aspects les moins évidents de la domestication de notre environnement, en reconstituant la dynamique des flux dans trois pièces produites à cette occasion.

La première, ROOM 36 AREA LW, prend la forme d'un sol d'exposition surélevé, laissant apparaitre son système d'aération. Ce fragment expose à la fois la sculpture, le socle, l'architecture et la mécanique d'un dispositif atmosphérique, dont le dessin EXPANSION en détaille les strates. Réalisé à partir d'un vocabulaire technique de plans, il révèle les spécificités thermiques inhérentes au conditionnement du public et de sa façon de percevoir ce qu'on lui donne à voir.

Sous la verrière, BASIN, divise quant à elle l'armature d'une fontaine qui reste pourtant animée par le mouvement de l'eau.

Suspendues entre le dedans et le dehors, entre la réalité et sa représentation, ces nouvelles productions révèlent les mécanismes qui influencent l'exposition et engendrent son expansion.

lien :

Wesley Meuris (www.wesleymeuris.be)