dans le cadre du programme Suite 
proposé par le Centre national des arts plastiques (CNAP)
en partenariat avec l'ADAGP
Grame, centre national de création musicale et Le Géant des Beaux-Arts     

 

Associant les artistes Meris Angioletti et Flora Moscovici, La BF15 propose Adagio : première exposition du programme Suite initié par le Centre national des arts plastiques, en partenariat avec l’Adagp.

Flora Moscovici pense la peinture sous ses multiples définitions et utilise les possibilités extrêmement variées de ce médium, y compris dans ses marges. Ses interventions épurées nous révèlent la profondeur picturale des espaces où elle est invitée. Les dispositifs de Meris Angioletti nous en donnent quant à eux une dimension complexe, nourrie de nombreuses références à l’histoire de l’art, aux sciences cognitives, à la psychologie ou aux croyances ésotériques.

Les deux artistes s’appuient sur les variations lumineuses qui traversent La BF15 pour établir un dialogue. De multiples rapports d’incidences entre les œuvres et le lieu se créent au fil des heures de la journée et de la nuit.
Le geste pictural de Flora Moscovici vient habiter l’espace en lisière, tel une émanation incandescente. Cette pièce, quasi atmosphérique, se transforme sous les oscillations lumineuses et sonores des dispositifs de Meris Angioletti.
Inspiré par Thema – pièce pour voix et magnétophone créée par Luciano Berio en 1958, à partir d’un fragment d’Ulysse de James Joyce (Les sirènes) – un chœur se diffuse dans l’espace, en écho à la conférence élargie proposée par Meris Angioletti, durant laquelle est interprété un texte autour des qualités onomatopéiques du langage. Ces vibrations, ainsi qu’une partition colorée sur les vitres du lieu, participent, en interaction avec la pièce de Flora Moscovici, à un processus synesthésique.

Instaurant des formes empreintes et matrices d’espaces physiques et mentaux, le travail de ces deux artistes livre ainsi une incarnation à la fois évidente et nébuleuse de notre existence.
Et leur exposition à La BF15, nous amène-t-elle alors à considérer la recherche artistique comme une traversée, qui s’inscrit temporairement dans un lieu autant qu’elle se déploie en de multiples et lointaines dimensions.

SUITE  

Pour la troisième édition du programme Suite, le Centre national des arts plastiques (Cnap), en partenariat avec l’ADAGP, s’associe avec des lieux indépendants pilotés par des artistes ou de jeunes commissaires soucieux de renouveler les pratiques curatoriales. Il souhaite ainsi donner une visibilité publique à une sélection de projets ayant bénéficié d’un soutien à une recherche/production artistique du Cnap en les accompagnant dans le cadre d’une exposition.

La BF15 à Lyon, Le SHED à Notre-Dame de Bondeville et My monkey à Nancy sont les partenaires de Suite 2017.

liens :

CNAP / programme SUITE (www.cnap.fr/programme-suite-2017)

Flora Moscovici (www.floramoscovici.com)

Meris Angioletti (www.schleicherlange.com/merisangioletti.aspx)