commissaire invitée : Marie de Brugerolle

À partir d’une image récurrente dont le souvenir l’a marquée, Jessica Warboys (née en 1977, vit à Londres et à Paris) rassemble des œuvres qui deviennent à la fois les indices d’une histoire, mais qui proposent aussi de nouvelles investigations esthétiques.

Les Sea Paintings sont le résultat d’un long processus qui allie la marche, un rapport singulier au paysage, et une pratique de la peinture qui relève de la performance poétique. La pratique filmique est présente dans le travail de Jessica Warboys depuis plusieurs années. Ici sera projeté La Forêt de Fontainebleau, un nouveau film court et silencieux, tourné en super 16mm couleur. La pièce sonore Inner Pocket Suit Jacket 2010 (en collaboration avec Morten N. Halvorsen), nous permet d’entendre la voix de Richard Foreman lisant un poème de Jessica Warboys.

Les oeuvres présentées font écho au texte, comme si l'encre bleue d'un stylo imaginaire tombé dans la mer avait teinté l'eau. Tous les sens sont convoqués et chaque pièce devient l'acteur potentiel d'une scène où nous marchons.
"Le monde dans une coquille de noix" dit l'adage, ici un petit monde sorti du fond d'une poche.