Les sculptures de Dominique Ghesquière (née en 1953, vit à Paris) intriguent par leur étrangeté discrète. Elles nous emmènent vers un ailleurs, un espace psychique. Ce champ reste cependant suffisamment ouvert et indéterminé pour ne pas conduire la pensée vers une direction prévisible.

Les pièces réalisées pendant sa résidence à La BF15, durant l’été 2009, composent un paysage intérieur traversé par un vent violent. Le vent comme acteur principal, l’Élément baroque. Un parquet et des rideaux sont soulevés, soufflés, bousculés, les verres des ampoules et les pampilles du lustre ont disparu, sans doute arrachés. Pourtant, sa matière inattendue nous fait vite renoncer à cette idée. Les filaments du lustre persistant à rougeoyer, le mouvement éphémère du rideau pétrifié, semblent témoigner d’une rébellion des objets.

en résonance avec la biennale de Lyon 2009

lien :

Galerie Chez Valentin (www.galeriechezvalentin.com/fr/artistes/dominique_ghesquiere)