lancement et présentation du Guide de l’art contemporain dans les espaces publics, Territoire du Grand Lyon 1978/2008

Carrefour entre l’art et l’urbain, l’exposition Rondpoint met en exergue les points de rencontre entre l’art et l’espace public.En écho à la publication du Guide de l’art contemporain dans les espaces publics, Territoire du Grand Lyon 1978/2008, Ivan Moudov (né en 1975, vit à Sofia, Bulgarie) et Shingo Yoshida (né en 1974, vit à Tokyo, Japon), arpenteurs et perturbateurs de l’espace urbain, pointent les phénomènes socioculturels qui se dégagent de leur environnement. Shingo Yoshida crée dans la première salle l’oeuvre Sonic Hedgehop, Yokohama / Minatomirai, Japon (15/01/2008 à 20h30) dans laquelle se rencontrent l’image et le son d’une fréquence urbaine (captée à Yokohama). L’artiste japonais matérialise et fige ici le mouvement d’une courbe sonore dans la matière goudronneuse d’une route. Ivan Moudov, quant à lui, détourne les principes d’autorité pour mieux en révéler l’absurdité à travers deux vidéos. La première, Traffic control, est réalisée, à une intersection routière d’une ville autrichienne. L’artiste endosse un costume de gendarme bulgare et provoque sa « propre » circulation jusqu’à l’arrivée des policiers. La seconde, 14:13 Minutes Priority, se passe autour d’un rondpoint allemand. Sept voitures utilisent leur droit de priorité le temps d’une performance de 14 minutes et 13 secondes. Elles bloquent ainsi la circulation en créant des kilomètres d’embouteillage jusqu’à l’arrivée des policiers. Le 9 février, l’artiste réalise la performance 3 Minutes Priority, au rondpoint des Buers à Villeurbanne, qui, comme son nom l’indique, n’a pas duré très longtemps.

En partenariat avec l’Institut français de Sofia (Bulgarie)

lien :

Shingo Yoshida (shingoyoshida.com)