dans le cadre du Festival des Nuits Sonores

Le label allemand RasterNoton est né en 1999 de la fusion des labels Rastermusic (Olaf Bender et Frank Bretschneider) et Noton.archiv für ton und nichtton (fondé par Carsten Nicolai). Cette plateforme de coopération poursuit une investigation sonore électronique minimaliste, mais son approche déborde largement de la seule traduction musicale. En effet, l’exploration des fréquences et séquences sonores entre en interaction avec l’importante oeuvre graphi que, minimale et modulaire d’Olaf Bender, ainsi qu’avec les pièces expérimentales de l’artiste Carsten Nicolai. Pour cette exposition, Raster Noton propose un espace optique et acoustique comme une mise en vitrine in progress de l’esthétique même du label. Au rez-de-chaussée, se déploie Walldrawing dont les motifs sont les symboles graphiques de textures sonores. Les créations de RasterNoton sont également rassemblées, à travers Archive I et Archive II, un ensemble de bandes sonores et de microfilms. À l’étage, White line white se divise pour La BF15 en deux néons de 6 mètres, dont l’intensité lumineuse varie selon le flux d’énergie issu d’une composition musicale. Cette exposition montre le caractère résolument hybride de cette plateforme de création, tout en questionnant la position de l’artiste dans l’interface de l’acte et de son inscription au sein du collectif.

En partenariat avec CIneparts

liens :

Raster-Noton (www.raster-noton.de)

Nuits Sonores (festival de musiques éléctroniques) (www.nuits-sonores.com)