Depuis 1984, Robin Minard crée des installations sonores pour des lieux publics.

Ses « enceintes-plantes » envahissent les fenêtres de l’étage, et parasitent la vue sur la place des Terreaux. La mise en œuvre de centaines de petits haut-parleurs piezo à haute fréquence, et un usage très doux du son, dans un dispositif 4 pistes donnent un caractère organique et mystérieux à la technologie. L’œuvre diffuse des sons aigus relativement calmes composés d’un mélange de sources naturelles et synthétiques. Le bruit extérieur de la fontaine, s’inscrit parfaitement dans cette quasi organicité sonore.

Proposition et co-production du Festival Musiques en Scène-Grame.