dans le cadre de la Biennale Musiques en scène

 

L’exposition Stone réunit trois artistes dont l’oeuvre explore la mémoire des pierres et l'imaginaire qu’elles suscitent.

À travers des installations interactives, l’artiste taïwanaise Yen Tzu Chang – en résidence à Grame * – synchronise les sens tactiles et auditifs. Elle transforme l’agitation urbaine de notre ville en texture à la surface d'une pierre des Monts d’or.

Sarah Del Pino – en collaboration avec l’architecte Alice Mortamet, le laboratoire Craterre ENSAG à Grenoble et le compositeur Guillaume SbaÏz – entreprend l’exploration sonore et visuelle de différents types de terre en décomposition. Son installation vidéo nous révèle autant de chants énigmatiques que de formes de dissolution.

Damien Fragnon nous entraîne également dans le potentiel poétique des processus vivants, en se lançant pour chaque œuvre dans des entreprises à caractère protocolaire et quasi scientifique. À travers un ensemble de données exposées à La BF15, l'artiste convie le visiteur à retrouver les sites où il installe de "fausses" météorites en substitution de celles qui y auraient atterri.

Ensemble, ces artistes proposent une exposition dans laquelle le sensible s’articule à l’onirique, le connu à l'inconnu, dans ces États limites qui motivent l’édition 2018 de la biennale Musiques en scène.

RENDEZ-VOUS :
rencontre semi-scientifique et sonore sur la terre et les météorites
avec Sarah del Pino et Damien Fragnon mercredi 7 mars à 18h30
promenade à la découverte de l’île aux 220 sacs et d’une météoriteau parc de la Feyssine
avec Damien Fragnon samedi 17 mars à 14h

* Yen Tzu Chang a participé au programme de résidences et productions croisées entre
le Digital arts center Taipei, Grame - centre national de création musicale et l’Ensba Lyon.