Pour sa nouvelle participation à SUPERVUES, La BF15 a le plaisir d’inviter
Loïc Blairon à réaliser une œuvre in situ.

"Quand j’ai visité l’hôtel Burrhus, j’ai été frappé par son côté labyrinthique. Je m’y suis perdu à plusieurs reprises. J’ai observé les lits de l’hôtel et il m’a semblé que c’était eux qui déterminaient chaque chambre et leur conféraient une spécificité. La chambre 23 parait banale et sans qualité, son décor se résumant à 2 lits jumeaux. A partir de là, j’ai imaginé une sculpture qui préserverait l’entité de la chambre, son usage pour le visiteur de Vaison-La-Romaine, tout en la renversant : dupliquer l’espace et construire une sculpture à l’intérieur de laquelle on pourrait se perdre et ne plus différencier précisément l’intérieur de l'extérieur.
Chambre double est la tentative de répéter un espace, et de dupliquer les affects qu’il convoque avec ce charme qu’il y a à penser que le temps d’une vie passe plus d’un tiers à dormir allongé dans le noir, aveugle au temps et à l’environnement."
Loïc Blairon