Pour sa première exposition personnelle en France, Anne Le Troter s’inspire de l’histoire du lieu de La BF15, précédemment occupé par un ancien magasin de revêtements de sol, Sols modernes.

Elle propose une installation sonore intitulée Les mitoyennes dans laquelle des zones d’action et de langage cohabitent dans un même espace temps. Un ensemble de structures déploie des moquettes de couleurs comme autant de plateaux d’enregistrement et de surfaces d'écoute.
C'est au sein de ce décor suggéré que s'actualise une forme de "film choral", notamment rythmé par la voix d'enquêteurs téléphoniques avec lesquels l'artiste a travaillé - lors de sa résidence à La BF15 durant l'été - et par les mouvements sonores d'entrainements sportifs qui agissent ici comme un relais de la parole pour créer des paysages chorégraphiques.

dans le cadre de FOCUS Résonance, la Biennale de Lyon 2015
avec le soutien de Pro Helvetia, Fondation suisse pour la culture
en partenariat avec Grame, centre national de création musicale, le Musée d’art contemporain de Lyon, Le scarabée et Sols modernes

liens :

Anne Le Troter (anneletroter.tumblr.com)

Extrait sonore Les Mitoyennes d'Anne Le Troter (soundcloud.com/user359763335/les-mitoyennes-anne-le-troter)