Cette exposition déplace le couple artiste-paysagiste de l’espace public où il se constitue habituellement, à l’espace d’exposition. “Le projet du dehors” esquisse des projets utopiques pour une place, considérant que la BF15 est un passage entre réalité (la vitrine) et utopie (l’escalier nous emmène dans l’ailleurs). L’aléatoire est utilisé comme élément moteur du projet, en pied de nez aux contraintes habituelles de l’art public. Les matériaux du paysage et de la peinture participent au même plan : végétaux et images numériques, bougies de cire, cadres en stuc, dans un espace à la fois ordonné, et baroque, perturbant nos repères par rapport aux technologies. Le vivant et le construit, le réel et le virtuel, le pérenne et le temporaire... sont des interrogations liées à la conception de tout projet urbain.

En co-production avec Ilex. et JFG